lundi 1 mars 2021

Ainsi parlait ma mère - Rachid Benzine

 

Titre : Ainsi parlait ma mère

Auteur : Rachid Benzine

Editions : Seuil

91 pages

Parution : 2 janvier 2020

Résumé de l'éditeur : 


« Vous vous demandez sans doute ce que je fais dans la chambre de ma mère. Moi, le professeur de lettres de l’Université catholique de Louvain. Qui n’a jamais trouvé à se marier. Attendant, un livre à la main, le réveil possible de sa génitrice. Une maman fatiguée, lassée, ravinée par la vie et ses aléas. La Peau de chagrin, de Balzac, c’est le titre de cet ouvrage. Une édition ancienne, usée jusqu’à en effacer l’encre par endroits. Ma mère ne sait pas lire. Elle aurait pu porter son intérêt sur des centaines de milliers d’autres ouvrages. Alors pourquoi celui-là ? Je ne sais pas. Je n’ai jamais su. Elle ne le sait pas elle-même. Mais c’est bien celui-ci dont elle me demande la lecture à chaque moment de la journée où elle se sent disponible, où elle a besoin d’être apaisée, où elle a envie tout simplement de profiter un peu de la vie. Et de son fils. »

Rachid Benzine est enseignant, islamologue et chercheur associé au Fonds Ricœur, auteur de nombreux essais dont le dernier est un dialogue avec Delphine Horvilleur, Des mille et une façons d'être juif ou musulman (Seuil). Sa pièce Lettres à Nour a été mise en scène avec succès dans plusieurs pays. Ainsi parlait ma mère, son premier roman, est la révélation d'un écrivain.

 

Mon avis : 


Je vous retrouve aujourd'hui pour vous parler du très touchant roman de Rachid Benzine, publié chez Seuil. Une fois de plus, c'est un roman dont je n'aurais peut être jamais entendu parler sans le prix littéraire des lycéens. Je suis ravie que cette belle aventure que je partage cette année avec mes élèves m'ait permis de si belles rencontre.
Rachid Benzine nous livre tellement d'émotions en si peu de pages. En effet, ce roman fait seulement 91 pages et pourtant il est d'une richesse inouïe.
Dans ce récit, nous rencontrons un homme qui fait la lecture à sa mère alitée. Il lui lit La peau de chagrin de Balzac. Nous plongeons dans une ode à l'amour maternel. Cet homme lit, en boucle, ce vieux livre à sa mère et, en même temps, nous raconte son enfance, la honte qu'il a pu avoir pour cette mère qui ne savait pas lire et qui ne comprenait pas le français.
Cette honte adolescente clairement due à l'influence des autres fait place à la honte mature d'avoir eu honte.
Ce livre me donne envie de dire à ma mère que je l'aime, il me fait penser à mon grand-père paternel qui a parfois eu du mal à s'adapter en métropole.
La justesse des mots de l'auteur m'a percutée à plus d'une reprise durant la lecture. Cela parle d'immigration, de sacrifices pour des enfants pas toujours conscients. 
Ce roman n'est pas une autobiographie mais il est clairement empreint de la vie de l'auteur. On y retrouve plusieurs éléments de la vie de Rachid Benzine.
Mes élèves et moi même avons pris énormément de plaisir à recevoir cet auteur au lycée. C'est un homme extrêmement intéressant. J'ai été très touchée par l'impact de son livre sur mes élèves.
En plus, d'être un excellent écrivain, il a un vrai talent d'orateur et je peux affirmer que cette rencontre m'a apportée énormément de choses.
Je ne peux que vous conseiller ce roman, qui saura vous émouvoir et ceci même si ce n'est pas votre genre de lecture habituelle.
Personnellement, je compte bien suivre cet auteur de près et me procurer "Lettres à Nour" dès que possible. Rachid Benzine nous a déclamé le début et j'ai ressenti une telle émotion que j'étais à deux doigts de pleurer.

vendredi 19 février 2021

Brexit Romance - Clémentine Beauvais 💂‍♂️

Titre : Brexit Romance

Autrice : Clémentine Beauvais

Editions : J'ai lu

539 pages

Parution : 10 juin 2020

Résumé de l'éditeur :

 
Juillet 2017. À l’heure où la jeunesse britannique déplore les conséquences du Brexit, l’électrique Justine Dodgson décide de faire du divorce entre l’Angleterre et l’Union européenne son fonds de commerce. Ainsi naît Brexit Romance, une agence matrimoniale 2.0 ultra-secrète qui arrange des mariages blancs entre Français et Anglais. Âmes sentimentales s’abstenir : ici, l’obtention du passeport européen tient lieu de bague de fiançailles, et l’Eurostar de voyage de noces.
Un business plan imparable… Jusqu’à ce qu’une jeune soprano française, son charmant professeur de chant, un lord anglais flamboyant et bien d’autres prouvent à Justine que, malgré tous ses calculs, romance is not dead.
 

Mon avis : 

Il est toujours très délicat de chroniquer un livre que l'on a pas apprécié je trouve. Et c'est le cas pour celui-ci. 

J'entends parler de Clémentine Beauvais partout depuis des années. On me l'a vendue comme une autrice avec une plume poétique et je pense que j'avais trop d'attentes !

J'ai commencé ce livre le premier janvier et je l'ai terminé le 18 février, c'est vous dire ! Le principe avait tout pour me plaire pourtant. 

Brexit Romance est totalement actuel, il est dans l'air du temps. La sortie de l'Union Européenne du Royaume-Uni fait beaucoup parler. C'est une chose qui m'intéresse et j'étais ravie de découvrir quelque chose qui traite de ça avec humour.

Et pourtant, ça n'a pas du tout fonctionné avec moi. J'ai trouvé ça long et lourd. Je ne me suis attachée à aucun des personnages. Justine m'a tapé sur les nerfs du début à la fin. Marguerite et ses airs de Sainte Nitouche. Et Pierre est vraiment perdu de A à Z. Et le pire de tous c'est Cosmo. Le cliché du riche britannique de droite, voire même d'extrême droite dont la famille méprise les homosexuels, les immigrés, les mexicains, les mecs de gauche, etc. 
L'idée de base était bonne, mais j'ai trouvé ça long et bien trop cliché. 

Mon avis est un peu court mais je n'ai pas grand chose à dire au final. Je me suis forcée à finir alors que j'aurais pu l'abandonner, mais j'avais toujours espoir que ça s'améliore. 
 
Ce livre est encensé par la critique et par la blogosophère, je suis déçue que cela n'est pas fonctionné avec moi, mais je vous conseille de vous faire votre propre opinion. Je lui redonnerai peut-être une chance avec Songe à la douceur.
 
Vous l'avez lu ? Qu'en avez-vous pensé ? Dites moi tout.
 
Je vous retrouve très vite pour vous parler d'une bien meilleure lecture, selon mes goûts s'entend. 
A bientôt ♣ 

mardi 16 février 2021

Emerald Isle Challenge - Ma pile à lire et suggestions de lecture 💚

  

Hello,

Je vous retrouve aujourd'hui car j'ai récemment annoncé la seconde édition du Emerald Isle Challenge que j'ai créé avec mon amie Laetitia.

Vous êtes déjà plusieurs à vous être inscrits et j'espère que d'autres suivront.

En attendant, je vais dans cet article, vous rappeler les thèmes et vous présenter les lectures que je compte faire. Et comme il y a pléthore de possibilités pour chaque thème, je vous ferai quelques suggestions supplémentaires. Lorsque j'ai chroniqué les livres que je vous conseille, un lien vous renvoie à mon article, sinon, je vous renvoie à Livraddict.

Prenez une boisson chaude, l'article promet d'être plutôt complet et donc d'être assez long. C'est parti !

  • Lire un roman de John Boyne :

Avec Laetitia, nous allons lire The Heart's Invisible Furies (Les fureurs invisibles du coeur en français).

Je le possédais déjà l'année dernière mais il n'était pas dans ma pile à lire. Cette fois-ci, il n'y coupera pas. Je vais le lire en VO et Laetitia en VF. Ce roman dépeint une famille irlandaise sur plusieurs générations. Mais John Boyne, c'est aussi des romans sur la seconde guerre mondiale, notamment avec Le garçon en pyjama rayé ou Le garçon au sommet de la montagne. Il aborde la première guerre mondiale dans Mon père est parti à la guerre

Il a également publié plusieurs livres pour enfants que je ne connais pas. Mais je vous renvoie à sa fiche auteur, je suis certaine que vous y trouverez votre bonheur. 

 

 

 

 

  •   Lire un livre qui se passe aux Etats-Unis avec des immigrés irlandais : 


Pour ce thème, j'ai deux possibilités. J'ai Brooklyn de Colm Tóibín en ebook ainsi que Les petites consolations d'Eddie Joyce.Ce dernier est américain, alors que le premier est irlandais. Je me déciderai sur mon envie du moment, même si je pense pencher pour le Joyce.

Il y a aussi notamment L'histoire de Chicago May de Nuala O'Faoilain qui me tente beaucoup.

  • Lire un roman historique écrit par un auteur irlandais :

Une fois de plus, j'ai deux romans dans ma pile à lire, Les filles d'Ennismore et Transatlantic. J'ai le premier en ebook donc automatiquement, je suis moins tentée que par le Colum McCann. L'histoire a l'air vraiment géniale, mais je suis plus à l'aise sur papier. En plus, j'avais lu et adoré Danseur donc je sais déjà que j'aime sa plume. Je lirai peut-être les deux car je peux mettre le McCann dans le septième thème et le Favley dans le neuvième thème.

Au niveau des suggestions, j'ai repéré  Les libérateurs de l'Irlande de Paul Féval. Il y a aussi L'étoile des mers de Joseph O'Connor qui pour le coup est écrit par un irlandais au contraire du Paul Féval. 

  • Lire un roman qui se passe à Dublin :

Je compte lire Vera de Karl Geary ou peut-être Une vie de rêve de Marian Keyes et Laetitia a prévu Sang Impur de Hugo Hamilton. Je dois avouer que ce dernier me tente énormément.  Je pense que je vais lui piquer quand elle aura fini. Le Karl Geary était déjà dans ma pile à lire de l'année dernière. C'est un contemporain qui promet une belle histoire d'amour, même si je ne suis pas sûre d'être à l'aise avec la différence d'âge. Le Marian Keyes promet une histoire vite lu et divertissante, ça se lit probablement très vite. 

J'ai aussi ces deux Sally Rooney dans ma pile à lire. D'ailleurs Laetitia attend que je lise Normal people pour me passer la série, elle serait donc ravie que je le lise.

Si vous aimez les classiques, il y a aussi Dubliners et Ulysses de James Joyce.Je vous propose aussi de jeter un œil à cette liste Goodreads. Elle propose 112 livres qui se passent à Dublin. Il n'y a qu'à fouiller.


  • Lire un livre qui se passe en Irlande du Nord : 


J'ai Une terre si froide d'Adrian Mc Kinty en ebook. Cela fait une éternité que je n'ai pas lu de polar donc je dois avouer qu'il me tente beaucoup. Laetitia va lire Eureka Street de Robert McLiam Wilson.
 

 
J'ai également repéré Les fantômes de Belfast de Stuart Neville et On the brinks de Sam Miller. Ce polar autobiographique a l'air juste génial et il a rejoint ma wish list lors de la rédaction de cet article. 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
  •  Lire un livre qui parle de la famine : 

 
 J'ai choisi Grace de Paul Lynch même si cette couverture me fait vraiment flipper. J'ai également trouvé Famine de Liam O'Flaherty ainsi que The Wonder d'Emma Donoghue. Celui-ci n'est pas traduit en VF à ma connaissance.

  • Lire un livre dont le nom de l'auteur commence par un M :


Je possède Les derniers jours de Rabbit Hayes d'Anna Mc Partlin que je prévois de lire en lecture commune avec Juliette qui participe également au challenge. Le Christina McKenna me fait très envie, on verra si je suis prête à lire en ebook. Laetitia lira Les cendres d'Angela de Frank McCourt. Il est préfacé par Colum Mc Cann, ce qui ne peut être que bon signe. D'ailleurs Colum McCann rentre aussi dans la catégorie "auteur en M". Il y a ausi Paula McGrath et son roman La fuite en héritage qui a l'air sacrément chouette si vous aimez les romans polyphoniques.
  • Lire un livre avec la mer sur la couverture :
 
Pour cette catégorie, je possède les deux premiers. Cependant, mon coeur penche pour Le chant de la pluie de Sue Hubbard. Je l'ai acheté en juin et il est toujours là... Inishowen est un genre de Tristan et Iseut du 21ème siècle. Il faudra vraiment que je le lise un jour. Laetitia va lire Une année dans la vie de Johnsey Cunliffe de Donal Ryan. Il ne me tente absolument pas, mais nous n'avons pas toujours les mêmes goûts.

  • Lire un livre écrit par une femme irlandaise : 

Alors là, je vous avoue que je ne sais pas du tout quoi prendre. J'ai les deux Maggie O'Farrell en VO et ils sont vraiment très beaux. Mais récemment j'ai eu un coup de coeur pour La lettre d'amour interdite de Lucinda Riley donc peut-être que je vais lire un de ses romans. 

Si vous aimez la chick lit, vous avez Marian Keyes, Cecelia Ahern et Cathy Kelly.Il y a aussi les autrices qui "osent", celles qui abordent des sujets délicats. Nous avons donc Nuala O'Faolain, Edna O'Brien ou encore Jennifer Johnston
J'ai également repéré Irlande, nuit froide de Deirdre Madden et Sept hivers à Dublin d'ELizabeth Bowen qui ont atterri dans ma wish list.

  • Lire un livre fantastique écrit par un auteur irlandais ou qui se passe en Irlande :


Ce thème est, pour moi, le plus dur. J'ai All the bad apples de Moïra Fowley Doyle. Je suis amoureuse de cette couverture. Mais j'avoue que j'ai vraiment la flemme de lire de la VO en ebook. C'est le thème que je garderai pour la fin, si par miracle je lis les neuf autres. Je n'y crois pas particulièrement mais sait-on jamais.

Je n'ai pas d'autres suggestions, je vous laisse donc une liste Goodreads.


J'espère vraiment que cet article vous aura plu vu les heures que j'y ai passé entre recherches, écriture et mise en page. Si vous avez tout lu, félicitations ! 

Avez-vous repéré des choses qui vous tentent ? Moi, beaucoup trop. Le problème c'est que même si j'adore vous partager des articles de suggestions, ça fait exploser ma liste de livres à acheter.

Qui participe au Emerald Isle Challenge ? Que comptez-vous lire ? Dites-moi tout ! Je suis vraiment impatiente que Mars arrive afin d'attaquer toutes ces belles lectures ☘️

D'ailleurs, si une ou plusieurs lectures communes vous tentent, n'hésitez pas. Je serai ravie de partager cette expérience avec vous.

A très vite ☘️